Vestibule d’entrée [it]

Voûte sculptée de caissons rectangulaires à motifs de fleurs de lys et de licornes
Colonnes de travertin et bustes antiques d'empereurs romains
Vue générale du vestibule vers la cour
Détail du plafond
Cliquez pour agrandir

Le vestibule, conçu lui aussi par Antonio da Sangallo, s’inspire des édifices antiques. D’une longueur de 14 mètres, il adopte le plan basilical avec une nef centrale large et deux nefs latérales, plus étroites, séparées par des colonnes antiques de granit, issues des fouilles des thermes de Caracalla.

JPEG - 145.2 ko
Vue générale du vestibule vers la cour

Le décor sculpté de la voûte, en stuc de poudre de marbre, est un des premiers exemples de reprise à la Renaissance d’une technique utilisée dans l’Antiquité. Comme dans le second vestibule menant dans le jardin, le visiteur trouve dès l’entrée les deux types d’ornementation du palais : sur le plafond vouté, le lys et la licorne traduisent les ambitions dynastiques des Farnèse ; et les bustes d’empereurs (moulages de bustes antiques) alignés dans les niches visent à marquer la continuité qui unit la Rome pontificale de la Renaissance à la Rome impériale de l’Antiquité.

Dernière modification : 20/09/2012

Haut de page