Signature d’une lettre d’intention entre Chambéry et Turin (5 juin 2015)

Une importante délégation de Chambéry, conduite par le maire de la ville, M. Michel Dantin, Maire de Chambéry et Député européen, s’est rendue à Turin le 5 juin pour la signature d’une lettre d’intention avec le maire de la capitale du Piémont, M. Piero Fassino. Préparée depuis un an, cette lettre d’intention vise à renouveler le jumelage qui lie les deux villes depuis 1957. Lors de la cérémonie de signature, en présence du consul général de France O. Brochet, les deux maires ont souligné leur attachement à ce jumelage historique. L’accent sera mis sur la coopération culturelle et éducative mais aussi sur les coopérations dans le domaine de la montagne (développement économique et touristique, développement durable). Les maires des deux villes ont rappelé l’importance qu’ils attachent à la création de la nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin qui doit permettre le rapprochement entre ces villes et les deux régions de part et d’autre des Alpes.

En marge de cette rencontre, le Consul général s’est entretenu avec le maire de Turin. Il a souligné notre souhait de maintenir des relations aussi étroites que possibles avec la capitale du Piémont en dépit de la fermeture récente du consulat général de France à Turin. La nomination prochaine d’un consul honoraire de France, couplée avec le dynamisme de l’Alliance française de Turin et du lycée Jean Giono, y contribueront. O. Brochet a indiqué au maire que c’était là sa deuxième visite en quinze jours. Lors de sa précédente visite, le consul général avait rencontré la préfète de Turin et le Président du conseil municipal. Il s’était aussi rendu à l’Alliance française, siège désormais de l’agence consulaire, et au lycée J. Giono pour assister au « talent show » des élèves. Lors de son déplacement du 5 juin, O. Brochet a également pris part à la soirée organisée par Turin accueil au profit de la Société de bienfaisance de Turin.

Dernière modification : 09/06/2015

Haut de page