Ségolène Royal à Rome pour le G7 Énergie [it]

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie s’est rendue à Rome les 5 et 6 mai 2014 pour participer au G7 sur l’Énergie.

Lundi 5 mai, avant le sommet, Ségolène Royal a rencontré successivement Federica Guidi, ministre italienne du Développement économique, Gian Luca Galletti, ministre de l’Environnement, de la Protection du territoire et de la Mer.

Au cours de ces entretiens, les politiques environnementales européennes en vue du semestre de présidence italienne de l’UE et de la conférence mondiale sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris en 2015 ont été abordées. Ces entretiens ont révélé de fortes convergences entre les ministres sur le caractère indispensable de la coopération entre la France et l’Italie pour aboutir à un accord historique à Paris l’an prochain, un engagement réaffirmé par le Président du Conseil Matteo Renzi dans son discours d’ouverture des travaux du G7 (en citant la conférence de Paris comme un "moment clef pour notre futur").

JPEG
Gian Luca Galletti et Ségolène Royal au Ministère de l’Environnement à Rome

Mardi 6 mai, Ségolène Royal a participé au G7 sur l’énergie présidé par Federica Guidi, ministre italien du Développement économique. Le sommet a porté sur le thème du renforcement de la sécurité énergétique, en vue de la réunion du G7 à Bruxelles les 4 et 5 juin prochains. Ségolène Royal a souligné l’importance de la déclaration conjointe, en ce qu’elle insère la question de la sécurité énergétique dans une problématique plus large incluant la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour en savoir plus : communiqué final sur le site du Ministère italien du Développement économique

JPEG
Ségolène Royal avec Matteo Renzi et Federica Guidi
_

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page