Pourquoi investir en France ? [it]

La France est le 6e exportateur mondial de biens et le 4e exportateur mondial de services. Le coût global de la main d’œuvre en moyenne par employé est inférieur à celui du Japon, des États-Unis ou de l’Allemagne- La France investit plus de 6% de son PIB dans l’éducation… Pourquoi investir en France en 10 points.

JPEG

Une puissance économique de rang mondial

La France est la 2 e puissance économique de l’Union européenne (FMI, 2014), le 6 e exportateur mondial de biens et le 4 e exportateur mondial de services (OMC, 2013). 31 entreprises françaises sont parmi les 500 premières
mondiales (Fortune Global 500, 2014).

Un pays ouvert à l’investissement international

La France est la 1ère destination européenne pour les investissements étrangers dans l’industrie (EY, 2014). En termes de stock d’investissement direct étranger (IDE), elle se place au 4 e rang mondial et au 2 e rang européen (CNUCED, 2014).

Un marché des plus importants d’Europe

La France est le 2nd marché d’Europe avec plus de 65 millions d’habitants. Elle occupe la 2nde place européenne pour le taux de fécondité (Eurostat, 2014).

Des connexions performantes avec l’Europe et le reste du monde

La France possède le 1er réseau routier d’Europe (Eurostat, 2014) et est aussi reconnue pour ses aéroports : Roissy Charles-de-Gaulle, 2nd aéroport de passagers et 1er aéroport de fret en Europe (ACI, 2013). Son réseau ferré à grande vitesse est le 2nd plus performant d’Europe. En 2013, Marseille est classé 6e port d’Europe et Le Havre 8 e en tonnage (Port de Rotterdam, 2014).

Un coût de la main d’œuvre compétitif

En France, le coût global de la main-d’œuvre (salaires et charges obligatoires) en moyenne par employé est inférieur à celui du Japon, des États-Unis ou de l’Allemagne. De même, les coûts d’implantation et d’exploitation sont moins élevés en France qu’en Italie, au Japon, aux États-Unis ou en Allemagne (KPMG, Choix concurrentiels, 2014). « Le coût horaire du travail en France dans l’industrie vient de repasser en dessous de celui de l’Allemagne » (Emmanuel Macron, 17 novembre 2014).

Une main d’œuvre qualifiée et productive

La France investit plus dans son système éducatif (plus de 6 % de son PIB) que l’Allemagne, l’Italie ou l’Espagne (OCDE, Regard sur l’éducation, 2014). Pour la productivité horaire de la main d’œuvre, la France se situe au 6e rang mondial, devant l’Allemagne (7e) et le Royaume-Uni (13e) (Conference Board, 2014).

Une fiscalité mise au service de la compétitivité

Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) permet un allégement du coût du travail de 6 % en 2015. Le bénéfice pour les entreprises est de 20 Mds€ par an. Le crédit d’impôt est calculé en proportion de la masse salariale de l’entreprise, hors salaires supérieurs à 2,5 fois le SMIC. Le crédit d’impôt recherche (CIR) est une incitation fiscale sans équivalent en Europe : un crédit de 30 % des dépenses de R&D jusqu’à 100 M€ et de 5 % au-delà de ce montant.

La R&D et l’innovation, deux priorités nationales

La France occupe le 6e rang mondial pour le dépôt de brevets internationaux (OMPI, juillet 2013). Pour la 4e année consécutive, elle est 1re du classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA 2014, avec 86 entreprises parmi les 500 du secteur technologique les plus performantes en zone EMEA. La France est aussi le 1er pays d’Europe dans le top 100 des entreprises les plus innovantes du monde (Thomson Reuters, 2014). Les Programmes d’investissement d’avenir PIA 1 et PIA 2, dotés de 35 Mds € et 12 Mds€, contribuent à la croissance des secteurs prioritaires stratégiques.

L’attractivité des talents

L’accueil des talents est facilité notamment par la carte « compétences et talents » à l’intention des ressortissants étrangers hors UE nommés dirigeants d’une filiale en France. La carte « salarié en mission » est dédiée à la mobilité intra-groupe et la « carte bleue européenne » aux salariés hautement qualifiés. Par ailleurs, le « French Tech Ticket » propose aux entrepreneurs étrangers venant créer leur startup en France un pack d’accueil : bourse de 30 000 €, visa, référent local « Helpdesk », aide à l’installation, etc. Ce programme démarre courant 2015.

Une qualité de vie et de propositions culturelles reconnue

La France est la 1re destination touristique mondiale, en nombre de visiteurs étrangers (OMT, 2014), et 3e au rang mondial pour l’adéquation des infrastructures de santé aux besoins de la société (IMD, 2014). La France occupe le 6e rang mondial pour l’espérance de vie à la naissance (82,6 ans) (WDI, 2014). Son offre culturelle et créative est attractive : le Louvre est de loin le musée le plus visité au monde.

Source : Business France

Plus d’informations :

- www.sayouitofrance.com
- Télécharger l’infographie Pourquoi investir en France - Un pays situé au coeur du marché européen avec une porte d’accès à la zone EMEA - (PDF, 385.7 ko)

Dernière modification : 22/05/2015

Haut de page