Le partenariat L’Oréal - UNESCO se poursuit avec succès pour la treizième édition du prix « Pour les Femmes et la Science » [it]

L’Oréal Italie et la commission nationale pour l’UNESCO récompensent cinq jeunes chercheurs de moins de 35 ans.

La treizième cérémonie de remise du prix "L’Oréal Italie pour les Femmes et la Science " s’est tenue le 18 mai 2015 à la salle du conseil de l’Université de Milan, une initiative de L’Oréal et l’UNESCO qui vise à promouvoir la recherche scientifique pour les femmes.

La cérémonie a été suivie par le maire de Milan, Giuliano Pisapia, Giovanni Puglisi, recteur de l’université IULM et président de la Commission nationale italienne pour l’UNESCO, Cristina Scocchia, administrateur délégué de L’Oréal Italie et Gianluca Vago, recteur de l’Université de Milan.

Les cinq boursières se sont distinguées pour leurs projets de recherche, et portent à 65 le nombre de chercheurs qui au cours des dernières années ont reçu cette reconnaissance.

Cette année, l’annonce a recueilli plus de 360 ​​candidatures de toute l’Italie, qui reflètent la valeur de l’initiative, non seulement au niveau national mais aussi international. Beaucoup d’anciennes boursières ont en effet pu être reconnues à l’international, confirmant l’excellence italienne dans le domaine scientifique.

Le jury, présidé par le professeur Umberto Veronesi, après une évaluation minutieuse des candidatures, réalisée au cours de ces trois derniers mois, a sélectionné cinq chercheurs qui ont reçu une bourse d’une valeur de 15 000 € chacune.

Les cinq boursières italiennes
Les cinq lauréates qui se sont distinguées pour leurs projets de recherche dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Matière et les institutions qui accueilleront les projets gagnants sont :

  • Micol Bellucci - Biologie (Département des sciences de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, Université de Foggia)
  • Sarah D’Alessandro - Biotechnologie (Laboratoire de parasitologie et immunologie, Département des sciences pharmacologiques et biomoléculaires, Université de Milan)
  • Maria Gnarra - Médecine et Chirurgie (Département de médecine clinique et expérimentale - Unité de dermatologie - Université de Parme)
  • Nadia Pieretti - Sciences naturelles (Département des sciences de base et fondamentales, Université d’Urbino Carlo Bo)
  • Nicoletta Protti - Physique (Département de physique, Université de Pavie et Institut National de Physique Nucléaire (INFN), Section de Pavie)

Dernière modification : 14/10/2015

Haut de page