Le Prix Franci@Innovazione 2014 a récompensé 6 projets innovants [it]

L’Ambassade de France en Italie, en collaboration avec l’association PNICube, a annoncé le 5 décembre dernier à Sassari, au cours de la cérémonie de remise du Prix National de l’Innovation, les 6 vainqueurs du prix Franci@Innovazione 2014.

JPEG

Cérémonie de remise du prix PNI 2014, Sassari
Photo : Ambassade de France en Italie


Les 6 projets vainqueurs sélectionnés en partenariat avec des incubateurs français sont les suivants :

  • iNANO : sélectionné en partenariat avec l’incubateur Théogone, il s’agit d’une activité de conseil et de fabrication de produits pré-industrialisés basés sur des enzymes immobilisées sur des nanoparticules pour le bio-nettoyage de surfaces lapidaires et la dermo-cosmétique.
  • DRINK CUP : sélectionné en partenariat avec l’incubateur IncubAlliance, il s’agit d’un système pour la réalisation de puits d’eau potable où l’espace entre le tube interne de l’alimentation en eau et le tube externe qui tient lieu de structure de confinement du puits est éliminé évitant ainsi le contact entre l’eau et l’air qui favorise la prolifération d’organismes bactériens.
  • ENVIRONMENTAL TECHNOLOGIES : sélectionné en partenariat avec l’incubateur INIZIA, le projet se propose de développer un matériau capable de lier et éliminer les polluants organiques dispersés dans l’eau. Ce matériau est constitué de particules de zéolithes naturelles revêtues d’un film de matériau organique (acides humiques) extrait de compost obtenu à partir du traitement des déchets humides urbains et agricoles.
  • CARE SILK : sélectionné en partenariat avec l’incubateur Pulsalys, il s’agit de matrices en fibroïne de soie avec des propriétés intrinsèques de régénération et antibactériennes pour le traitement de lésions et brûlures.
  • PROBIOMEDICA : sélectionné en partenariat avec l’incubateur Agoranov, il s’agit de capsules à avaler à LED, CapsuLight, pour le traitement de l’infection par Helicobacter pylori. Cette capsule à usage thérapeutique bénéficie de la technologie consolidée des capsules endoscopiques à usage diagnostique, pas plus grosse qu’une pilule d’antibiotique et sans les effets secondaires des médicaments.
  • SCENT : sélectionné en partenariat avec l’incubateur Premice, il s’agit d’outils de dépistage pour détecter la formation de tumeurs à travers l’analyse d’éventuelles variations dans la composition des gaz émis par le corps, marqueurs de possibles pathologies.

Avec le soutien de :
PNG PNG PNG

Dernière modification : 12/12/2014

Haut de page