Lassana Bathily au Jardin des Justes de Milan

L’association milanaise Gariwo, présidée par Gabriele Nissim, œuvre à Milan depuis de nombreuses années pour faire connaître « les Justes de notre temps ». S’inspirant des « Justes parmi les Nations », célébrés par Israël pour rendre hommage à ceux qui ont sauvé des Juifs durant la seconde guerre mondiale, ce mouvement vise à faire connaître celles et ceux qui s’engagent aujourd’hui, parfois au péril de leur vie, pour sauver des femmes et des hommes menacées par les totalitarismes, les génocides et le terrorisme.

A l’initiative de Gariwo, une journée européenne des Justes (le 6 mars) a été instituée par le Parlement européen. Le 15 mars, à l’occasion de la célébration à Milan de cette journée, 5 nouvelles stèles ont été inaugurées au jardin des Justes de Milan, au monte Stella. L’une d’elle rend hommage à Lassana Bathily, « émigré musulman du Mali à Paris qui a caché les clients juifs du supermarché kasher, risquant sa vie durant l’attaque terroriste de janvier 2015 ». Rappelons que L. Bathily s’est vu depuis accorder la nationalité française en reconnaissance de son courage et de son engagement personnel au service des valeurs de notre République.

L. Bathily s’est adressé plus particulièrement aux près de 200 jeunes qui étaient présents : « Je crois que les jeunes ne veulent pas d’une terre ensanglantée, d’une terre épuisée, d’une terre invivable et je m’adresse aux jeunes de tous les pays sur tous les continents, en particulier en Afrique où la vie est difficile pour certains et où la tentation de la violence existe. Je veux partager avec les jeunes un message d’espoir et m’adresser à eux en parlant des valeurs que m’a transmise ma famille pour empêcher qu’ils deviennent une proie facile pour les fondamentalistes … Je ne suis pas un héros. Un héros est quelqu’un d’extraordinaire comme N. Mandela. Ce que j’ai fait m’est venu de façon naturelle. Je n’ai pas caché des Juifs mais des êtres humains. J’ai agis avec le cœur. Je m’en serais bien passé mais je n’ai pas eu le choix. »

Lors de son intervention, le maire de Milan a indiqué avoir récemment proposé à la maire de Paris l’ouverture d’un Jardin des Justes dans la capitale française, un projet qui a retenu toute l’attention de Mme Hidalgo et qui serait jumelé avec le Jardin de Milan.

Dernière modification : 20/03/2017

Haut de page