L’ambassade et les dérèglements climatiques au festival de Ferrare [it]

L’ambassade de France en Italie et l’Institut français Italie (IFI) ont participé pour la première fois au festival d’Internazionale à Ferrare du 3 au 5 octobre 2014. Succès du débat organisé par l’Ambassade, en collaboration avec la Représentation de la Commission européenne en Italie, sur les dérèglements climatiques, le 4 octobre. Première manifestation importante en direction du grand public dans la perspective de la COP21, le débat a vu la participation de la climatologue Valérie Masson. Pendant 3 jours l’IFI était également présent avec une manifestation sur le thème du contrôle des frontières et des migrations.

JPEG

"Croissance et sauvegarde du climat, un mariage difficile" - 4 octobre 2014

L’Ambassade de France a organisé, en collaboration avec la Représentation de la Commission européenne en Italie, un débat sur les dérèglements climatiques au festival du magazine Internazionale à Ferrare le 4 octobre.

Manifestation très établie dans le paysage journalistique et du débat sur les grandes questions de société, le festival d’Internazionale a rencontré cette année encore un grand succès, avec une participation estimée de 71 000 personnes et la venue du président du Conseil, Matteo Renzi, le 3 octobre.

Le débat organisé par l’Ambassade - "Croissance et sauvegarde du climat, un mariage difficile" était animé par la climatologue Valérie Masson, l’économiste franco-italien de l’environnement Aldo Ravazzi Douvan, la porte-parole de la Commission européenne en Italie, et G. Caprara journaliste scientifique du Corriere della Sera.

Ce débat, qui a rassemblé environ 600 personnes, a porté sur des sujets aussi variés que la place des pays émergents, le rôle de l’Union européenne, les technologies existantes pour combattre le réchauffement climatique et les théories de la décroissance.

Le débat a mis en lumière l’urgence d’une action déterminée permettant de limiter le réchauffement de la planète à 2°C et l’importance de la COP21 à cet égard. Le rôle de l’Union européenne et de la Présidence italienne du Conseil a également été souligné, à trois semaines du Conseil européen d’octobre. Une autre ligne directrice des interventions a tourné autour de l’implication de la société civile et des collectivités locales, Valérie Masson soulignant le rôle de l’éducation aux questions climatiques.

Ce débat constituait la première manifestation importante organisée par l’Ambassade en direction du grand public sur le thème des dérèglements climatiques, dont le prochain moment fort sera la série de manifestations organisées sur ce thème au festival de la science de Gênes (24 octobre - 2 novembre), dont la France est pays à l’honneur.

PNG

« AntiAtlas des frontières » - du 3 au 5 octobre 2014

Les 3, 4 et 5 octobre, l’IFI était également présent au Festival avec une manifestation sur le thème du contrôle des frontières et des migrations intitulée « antiAtlas des frontières », en partenariat avec Internazionale et l’université Aix-Marseille, associant chercheurs et vidéastes français, espagnols et italiens. Ce projet fera l’objet d’une nouvelle présentation lors de l’exposition « Open Museum Open City » au MAXXI, du 24 au 26 octobre 2014. Il s’inscrit dans un cycle de manifestations organisées par l’IFI sur le thème de l’Europe et de la Méditerranée, à l’occasion du semestre italien de présidence de l’UE.

Dernière modification : 22/10/2014

Haut de page