Hommage des Commissions des affaires étrangères [it]

L’ambassadrice s’est rendue ce matin à la Chambre des députés pour la cérémonie d’hommage aux victimes des attentats de Paris organisée par les Présidents des commissions des affaires étrangères réunies des deux chambres, F. Cicchitto (Chambre des députés) et P.F. Casini (Sénat).

Intervention de l’Ambassadrice (traduction en français)

Merci Monsieur le Président, merci aux deux Présidents. Je ferai uniquement un salut cordial, sans protocole, sans formalisme, pour remercier. Pour vous remercier toutes et tous d’être là, remercier de votre invitation à cette rencontre : c’est un grand honneur pour moi et pour mon pays. Remercier aussi les deux présidents, les autorités italiennes, les institutions italiennes, et surtout le peuple italien.
Ce sont des moments difficiles pour la France, et nous avons besoin d’amitié, d’unité, de solidarité ; ces trois valeurs nous ont été manifestées en Italie ces trois jours. Je suis triste d’avoir à dire ces mots pour la seconde fois, je suis arrivée il y a un an et c’est la deuxième fois que je les prononce et c’est déjà trop, deux fois trop, mais mon message de remerciements vient du cœur.

Nous avons besoin d’amis et nous avons besoin d’unité. La première réponse quand la barbarie est là c’est la dignité, la défense de ce que nous sommes, la défense de nos valeurs, des valeurs de liberté et de démocratie. C’est la première chose qui est attaquée, donc la première chose à défendre est bien notre dignité. Il y aura une autre réponse, évidemment, sur le plan diplomatique et militaire, mais ce n’est pas aujourd’hui le moment d’en parler ici. Pour l’ambassadeur –l’ambassadrice- c’est le moment de remercier. De dire que la défense de la dignité humaine est la chose qui est la plus importante, pour vous et certainement pour la France. Je vous remercie tous./.

Dernière modification : 20/11/2015

Haut de page