Le Mont Viso, réserve de biosphère transfrontière [it]

Le Conseil international de Coordination du Programme sur l’Homme et la biosphère MAB, en sa 26e session qui s’est déroulée à Jönköping, East Vättern landscape en Suède, a approuvé la désignation de la Réserve de biosphère transfrontière franco-italienne du Mont-Viso / Riserva della biosfera del Monviso.

PNG

Il a recommandé que cette proposition soit utilisée comme modèle pour les propositions de réserves de biosphère transfrontières à venir.

Elle devient la 13e Réserve de biosphère transfrontière dans le monde, la 2e en France (après celle des Vosges du nord - Pfälzerwald, avec l’Allemagne) et la 1ère pour l’Italie.

Le dossier de candidature a été établi dans le cadre de fructueuses collaborations, tant au niveau local entre le Parc naturel régional du Queyras pour la partie française et le Parco del Po Cuneese pour l’Italie, qu’au niveau national entre les comités français et italien du MAB.

La Réserve de biosphère transfrontière intègre un continuum géographique d’aires protégées autour du Mont Viso qui comprend le Parc fluvial du Po Cuneese (Italie) et le Parc naturel régional du Queyras (France), et bénéficie du soutien des Régions Piémont et Provence Alpes Côte d’Azur. Les coopérations dans ce territoire commun de haute montagne sont historiques et s’appuient sur des liens culturels forts. Depuis une quinzaine d’années, ces coopérations ont acquis un nouveau dynamisme avec l’obtention de fonds européens, qui a abouti à la création de la Réserve de biosphère transfrontière. Elle représente un pas supplémentaire dans l’intégration des politiques de conservation et de développement durable dans la région alpine.

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page