Commémoration de la Première Guerre mondiale à Medole

Dans le contexte des célébrations des batailles pour l’Unité d’Italie, l’association de la Communauté française de Milan et de Lombardie, le Délégué général du Souvenir français en Italie et le Consulat général de France à Milan ont promu une journée d’études et de visites sur la Grande Guerre le 22 juin à Medole (Mantoue), organisée par la Mairie de la ville et l’Association historique de Medole.

Partant des points de vue français et italien dans la marche à la guerre, en 1914 et en 1915, une conférence a présenté les liens entre la France et l’Italie dans cette période historique : après les introductions du Maire de Medole Giovanni Ruzzenenti, du Président de l’Association historique de Medole Mario Pesci, du Consul général Joël Meyer et du Président de la Communauté française de Milan et de Lombardie Sylvain Lebertre, les historiens Mino Milani et Costantino Cipolla ont rappelé les évènements qu’a connus le territoire de Medole, terre de sanglantes batailles.

Les interventions des historiens, du Délégué général du Souvenir français en Italie Marco Baratto et de M. Lebertre ont également remis en perspective, dans le contexte des guerres européennes du XIXème siècle, les batailles du Risorgimento et les motifs de l’entrée en guerre de l’Italie et de la France dans la Première Guerre mondiale.

Reçue chaleureusement à Medole, la délégation a également été guidée sur les lieux de mémoire du territoire, un hommage particulier étant rendu aux morts français tombés au combat.

La Communauté française de Milan et de Lombardie avait, durant les premières années du XXème siècle, remercié la population de Medole pour l’aide qu’elle avait apportée aux blessés français en 1859, par une contribution qui avait permis la création d’une coopérative agricole.

JPEG
Le Consul général M. Joël Meyer durant l’introduction de la conférence

JPEG
La délégation devant la reproduction du monument érigé à la mémoire du Général Auger, blessé mortellement au combat pour défendre le position de Ca Morino en 1859. Ce monument avait été restauré grâce à la Communauté française de Milan et de Lombardie.

Dernière modification : 29/07/2014

Haut de page