Attentat de Nice - l’Italie aux côtés de la France [it]

L’Italie solidaire de la France en deuil : en présence de deux membres du gouvernement français, Jean-Vincent Placé et Harlem Désir, et du sénateur François Zocchetto, président du groupe d’amitié France-Italie, l’ambassade a reçu les condoléances des autorités italiennes, notamment de la présidente de la Chambre Laura Boldrini et du Secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, Sandro Gozi.

En parallèle des nombreux messages de solidarité et de sympathie, émanant des plus hautes autorités (Président de la République Sergio Mattarella, Président du Conseil Matteo Renzi) et de la population italienne (à travers notamment le registre de condoléances ouvert en ligne), l’Ambassade a accueilli aujourd’hui plusieurs représentants des institutions qui sont venus signer le livre de condoléances au Palais Farnèse.

Les présidents des commissions des affaires étrangères de la Chambre des députés et du Sénat italiens, MM. Fabrizio Cicchitto e Pierferdinando Casini, suivis par la Présidente de la Chambre des députés, Mme Laura Boldrini, sont venus signer le registre de condoléances au Palais Farnèse, en présence de Jean-Vincent Placé, secrétaire d’État en charge de la simplification et de la réforme de l’Etat, et de François Zocchetto, sénateur, président du groupe d’amitié France-Italie.

En solidarité avec la France, à l’initiative du secrétaire d’Etat italien chargé des affaires européennes, Sandro Gozi, soutenue par son homologue Harlem Désir, les ministres des affaires européennes sociaux-démocrates réunis par l’Italie sont venus signer le registre et tenir leur conférence de presse au Palais Farnèse.

Dernière modification : 25/08/2016

Haut de page